Le Blog afin qui vous fait découvrir l'univers des sextoys ou comment en faire une sexualité complémentaire

Le plaisir sexuel et la morale

Depuis la nuit des temps, le plaisir a été longtemps  considéré comme un péché aussi bien vis à de la religion que de la morale au sens large. C’est cet aveu d’acheter ou d’utiliser des sextoys qui a contribué à les rendre tabous, tout comme la masturbation.

Le plaisir du sexe, en nous faisant  perdre la tête, dans le meilleur des cas,  nous éloigne de la réalité et des idées rétrogrades séculaires sur la morale. Les religions, l’Eglise catholique, en particulier a toujours voulu contrôler le plaisir de ses ouailles par des leçons de morale sur le plaisir sexuel en dehors des rapports de couples, légitimes et tout aveu de plaisir solitaire menait à trois Pater et un Ave.  Le plaisir sexuel étant une partie fondamentale obligée de nos vies, il ne doit jamais être rangé au second rang et permet au corps et à la tête d’être en phase.

Grâce à la discrétion, apportée par les achats de sex-toys en ligne, beaucoup d’hommes et de femmes ont retrouvé un palliatif à une vie sexuelle pauvre, sans remplacer une vie sexuelle dite  « normale »  de couple, ils font revenir le désir, l’envie, et peuvent restaurer une libido qui parfois avait disparu totalement, pour le sexe, il suffit d’acheter un masturbateur, évidemment, c’est une plaisanterie :-)  

Le sexe est comme les muscles ou le cerveau, plus l’on s’en sert, mieux l’on se porte

 

13 septembre, 2011 à 19:12


Laisser un commentaire